La vaccination chez le lapin

 

Thème méconnu des particuliers, la vaccination chez le lapin de compagnie est pourtant des plus utiles. Dans cet article, je vais essayer de vous décrire l'intéret de la vaccination et les maladies concernées par celle-ci.

Deux maladies mortelles du lapin: la tristement célèbre "Myxomatose" et la moins connue "VHD":

La Myxomatose

La myxomatose est une maladie virale mortelle dans plus de 95% des cas. Autant dire que cette maladie très répandue est un vrai fléau. Ce qu'il y a de paradoxal dans tout celà, c'est que le virus de la myxomatose a été crée par l'Homme. En effet, un chercheur australien avait mis au point ce virus pour éradiquer les lapins qui se multipliaient trop rapidement dans sa propriété. Ce qu'il n'avait pas prévu, c'est que le virus se propagerait grâce aux moustiques, et qu'il se répandrait à toute l'ile, puis à tous les continents par l'intermédiaire des bateaux. La myxomatose était née.
Ce virus extrêmement puissant et contagieux se transmet de différentes manières: soit par contact direct entre lapins infectés, soit par contact avec des aliments contaminés (herbes, légumes, branchages...), et dans la plupart des cas, par piqures d'insectes comme les moustiques, les puces, les mouches...
Les symptômes de la myxomatose sont très impressionants et se traduisent en premieu lieu par un gonflement des paupières puis du nez, qui forme des cloques. Rapidement, ces cloques envahissent tout le corps du lapin, et le pauvre animal succombe ensuite au virus en une quinzaine de jours.  C'est une maladie affreuse à voir, qui provoque des déformations de la tête,et qui, même soignée, laisse des séquelles au lapin. Elle fait beaucoup souffrir l'animal. Aussi, il est conseillé, lorsqu'elle n'est pas prise à temps, d'abréger les souffrances du lapin avant que la maladie ne l'emporte.
Photo d'un lapin atteint de myxomatose au premier stade (seul les yeux sont, pour l'instant, touchés). Déjà à ce stade, il est trop tard pour espérer sauver l'animal. Je ne mettrai pas de photos de lapins atteints à un stade plus avancé, car elles seraient trop difficile à regarder, l'animal étant diforme.

Quand et où vacciner?
La VHD :

La VHD est une maladie très contagieuse provoquée par un virus, qui touche les lapins d'espèces sauvages et domestiques. Un peu moins courante que la myxomatose, elle est, par contre, mortelle dans 100% des cas. Sa particularité est qu'elle est foudroyante: la lapin meurt très rapidement sans aucun symptôme apparent. Cette brutale mortalité est causée par le virus qui détruit les cellules du lapin provoquant une hémoragie interne et la mort. Quelquefois, on peut constater quelques heures avant la mort de l'animal un abattement, un refus de s'alimenter, des convulsions et une forte hypertermie. Mais ces symptômes restent rares, et l'on retrouve souvent le lapin mort avant d'avoir aperçu le moindre signe de la maladie.
Tout comme la myxomatose, la VHD se transmet par contact direct entre lapins, via l'alimentation (le foin, les légumes...) et par la biais d'insectes piqueurs (moustiques, puces...).

Pourquoi vacciner?

La première raison est que ces deux maladies sont des maladies extrêmement contagieuses et mortelles dans quasiment 100% des cas. De plus, ces maladies ne nécessitent pas nécessairement de contact direct avec d'autres animaux malades pour se propager: il suffit qu'un moustique contaminé entre chez vous et pique votre lapin pour que celui-ci en meurt.  De plus, le foin que vous donnez provient certainement de prairies où peuvent vivre des lapins malades. Il suffit qu'un seul brin d'herbe contaminé soit ingéré pour que la maladie se déclare. Idem pour les légumes donnés. Donc à moins que n'ayez des moustiquaires géantes qui entourent votre maison et que vous ne nourrissiez votre lapin qu'avec des granulés, la vaccination reste le meilleur moyen de prévenir ces deux terribles maladies.

Pour les lapins vivant en extérieur ou qui sortent dans le jardin, il faut vacciner deux fois dans l'année : de préférence au printemps et à l'automne. Les vaccins sont efficaces 6 mois. Pour les lapins vivant en appartement ou ne sortant pas du tout, il est possible de ne vacciner qu'une fois dans l'année, par exemple au printemps.
Certains estiment qu'il est inutile de vacciner. Nous ne partageons pas ce point de vue.
La vaccination chez le vétérinaire offre également l'intéret d'offrir un check'up annuel à votre lapin et de vérifier que tout va bien.
 

© 2013. Tous droits réservés. SIRET 75322674500028

  • Facebook Grunge