Choisir un mâle ou une femelle ?

 

J'ai décidé de faire un dossier concernant le choix du sexe chez les rongeurs, car j'entends tellement d'inepties que je pense qu'il est nécessaire d'éclaircir un peu la situation. Les femelles sont toujours décrites comme parfaites et les mâles comme des nids à problèmes, alors que la réalité est toute autre.
 

Femelles plus affectueuses?

Ce qui est vrai pour une espèce ne doit pas être généralisé à une autre espèce. Les gens pensent ce genre de chose car ils se disent que ce qui est vrai pour les chiens, est aussi vrai pour les autres animaux. Première erreur ! Chez les lapins comme chez les cochons d'Inde, les mâles sont en général plus calmes et calins que les femelles.  Les mâles sont souvent plus pantouflards, plus portés sur les calins, ils restent plus longtemps dans les bras. Les femelles sont plus vives, plus portées sur le mouvement, le jeu et l'exploration.

Mâles plus odorants?

Encore une fois, idée fausse. Un ou plusieurs mâles qui vivent sans avoir de femelle sous le nez sentent exactement la même chose qu'une femelle. Ce qui peut faire la différence, c'est lorsque l'animal vit à côté de femelles (dans des cages voisines, par exemple). L'exitation et les odeurs aidant, le mâle peut se mettre en rut et émettre des odeurs sensées attirer la femelle, mais qui pour notre part, ne nous séduisent pas particulièrement... Mis à part ce cas de figure, les mâles ne sentent pas plus fort que les femelles.
 

Mâles moins propres?

Une fois sur dix, il arrive qu'un mâle lapin ne soit pas propre, et lance des jets d'urine dans sa cage et à l'extérieur de celle-ci. La castration est le seul remède et solutionne presque toujours le problème.
Chez les cobayes, aucune différence, tout le monde fait là ou il se trouve.

Mâles plus territoriaux?

Faux, chez les lapins, ce sont les femelles qui sont plus territoriales que les mâles. Certaines gardent même jalousement leur cage, au point qu'on ne peut pas y mettre la main sans se faire grogner dessus. Encore une fois, ce n'est pas systématique, certaines savent également rester de vrais amours.

Chez les cobayes, la territorialité n'existe pas, mâles comme femelles restent placides lorsqu'on touche à leur lieu de vie.

© 2013. Tous droits réservés. SIRET 75322674500028

  • Facebook Grunge